Mon Panier
Service client Français 🇫🇷
Livraison offerte dès 40€ d'achats 🚚
4,6/5 Avis clients ★★★★★

Les 5 meilleurs documentaires sur Bob Marley

En 1965, une mélodie envoûtante se fait entendre sur toutes les ondes. Sur un mélange de tambours, de guitares et de piano, une voix suave transporte les auditeurs.

« One love, one heart
Let’s get together and feel all right
Hear the children cryin’ (one love)
Hear the children cryin’ (one heart)
Sayin’ give thanks and praise to the Lord and I will feel all right
Sayin’ let’s get together and feel all right »

En 1965, Bob Marley accède au succès planétaire avec le titre « One love ». Pour celui qui a grandi dans les quartiers difficiles de Kingston, c’est la consécration. Au-delà de sa musique, le rastafari se fait remarquer par ses messages de paix et d’amour universel.

Telle une étoile filante, Robert Nesla Marley a eu une existence somme toutes courte. C’est à 36 ans qu’il s’éteint à Miami des suites d’un cancer généralisé. Pour autant, l’empreinte qui a laissé sur le monde n’en finit pas de faire des émules. 40 ans après la mort du « roi du reggae », les documentaires relatant son parcours atypique se multiplient. Parmi eux, cinq qu’il est nécessaire de regarder pour découvrir l’homme derrière la légende.

Documentaires Bob Marley

1. Marley (2012)

Quand Kevin McDonald (Le dernier roi d’Écosse) décide de relater l’histoire de la légende jamaïcaine, le résultat est tout simplement époustouflant. Pendant 124 minutes, le spectateur est invité à enfiler les chaussures de ce chanteur légendaire.

Son enfance difficile, entre quartiers défavorisés et père absent… Ses débuts dans la chanson… Son adhésion au mouvement rastafari… Rien n’est laissé de côté. Dirigé d’une main de maître, le film documentaire a été nommé aux BAFTA de 2013 en tant que meilleur film documentaire. La même année, il est porté en liesse aux Emmy Awards pour sa bande-son originale.

Marley n’est pas un énième long-métrage qui évoque les succès de Bob Marley. Entre interviews de ses proches et réutilisation d’archives, c’est tout un nouveau visage de la légende qui est dévoilée au jour.

Après avoir vendu plus de 200 millions de disques, Bob Marley a été sacré « roi du reggae ». Ce documentaire exceptionnel vous prouve qu’il était plus qu’une belle voix, sans oublié le fait qu’il détient un score d’environ 8 sur 10 sur IMDB. C’était un mari dévoué, un père aimant, un fervent défenseur des droits de l’Homme et bien plus.

2. ReMastered : who shot the Sheriff (2018)

Ici, la situation est quelque peu délicate… En effet, ReMastered est une série de six documentaires dédiés à des artistes de légende. Le premier porte sur Bob Marley. Attention cependant… À la différence des autres opus de ce genre, le réalisateur a choisi de se concentrer sur un événement particulier : la tentative d’assassinat du chanteur.

Pendant la nuit du 3 décembre 1976, alors que Bob Marley s’entraîne pour un concert à venir, sept hommes pénètrent chez lui. Armés jusqu’aux dents, ils essaient d’ôter la vie du rastafari. Sa femme, Rita, écopera d’une balle dans la tête. Don Taylor, son manager, recevra une balle dans le torse et une autre dans les jambes.

Fort heureusement, personne n’est mort lors de cet assaut. Même si l’incident a eu un dénouement heureux, encore aujourd’hui, une question demeure : qui en voulait à Bob Marley ? Pris en étau dans des conflits politiques, le chanteur a-t-il été une victime de plus dans une guerre de titans ?

Pendant 55 minutes, « ReMastered : who shot the Sheriff » essaie de lever le voile sur ce mystère. Intrigues politiques, droits de l’Homme, ségrégation raciale, … Un documentaire poignant qui entraîne le spectateur dans les luttes sourdes de la Jamaïque des années 80.

3. Bob Marley : spiritual journey (2004)

Documentaires Bob Marley

Sans une mention à ce film-documentaire britannique, cette liste aurait été incomplète. « Bob Marley : spiritual journey » met l’accent sur la progression de l’homme derrière le chanteur.

Dès son jeune âge, Robert Nesla Marley baigne dans la violence. Originaire de Kingston, un quartier où drogues et armes font partie du quotidien, il doit en outre affronter des remarques racistes. Métisse, il essuie parfois les quolibets de ceux qui ne le jugent pas assez blanc ou assez noir.

D’autres que lui aurait emprunté le chemin de la violence. Tous les éléments étaient réunis pour recréer un cataclysme similaire à celui de Hiroshima. Un père totalement absent… Un environnement raciste et grimpant… Une pauvreté extrême… Et pourtant, Bob Marley a fait un autre choix : celui de l’amour.

Au-travers d’interviews et de séquences vidéo, « Bob Marley : spiritual journey » met en exergue la philosophie de vie du chanteur. Premier artiste reggae à populariser ce courant musical, il sera aussi un ambassadeur de la paix. Apaisé par sa foi rastafari, il passera l’essentiel de sa vie à prôner l’amour universel.

Réalisé avec maestro par Mike Parkinson et Ray Santilli, « Bob Marley : spiritual journey » est un documentaire qui permet de comprendre l’impact de Bob Marley sur le monde.

4. Bob Marley : les dernières heures de sa vie (2011)

En mai 1977, lors d’un match de football, Bob Marley se blesse au gros orteil. En apparence, c’est un événement anodin. Après tout, qui ne s’est jamais blessé lors d’une séance de sport un peu trop intense ?

Au cours d’un examen, les médecins lui diagnostiquent un cancer. Pour autant, son pronostic vital n’est pas engagé. Après une opération, le Jamaïcain se croit sorti d’affaire. Et pourtant…

Trois ans plus tard, alors qu’il se balade à Central Park, il fait un malaise. Amené à l’hôpital, il apprend qu’il lui reste moins d’un mois à vivre. Ce qui avait été traité comme une tumeur isolée était en fait la face visible d’un cancer généralisé.

Malgré la douleur, le chanteur ne laisse pas abattre. Quelques jours après le diagnostic, il donne un concert d’anthologie face à 5 000 personnes réunies au Bourget. Le 23 septembre, il renouvelle l’expérience au Stanley Theatre de Pittsburg (États-Unis). Ce sera sa dernière sortie publique.

Trop affaibli par la maladie, il passe ses derniers jours dans une clinique en Suisse avant de rentrer en Jamaïque. « Bob Marley : les dernières heures de sa vie » se concentre sur les histoires qui se sont créées loin du regard du public. Face à la mort, Bob Marley a cessé d’être une légende pour redevenir un simple être humain. Pour lui aussi, regarder La Grande Faucheuse dans les yeux a été tout sauf facile…

5. Very Good Trip : Bob Marley (2020)

« Very Good Trip : Bob Marley » est une série documentaire réalisée par Michka Assayas. Pendant 14 épisodes durant presque une heure, il est possible de replonger dans les tréfonds de la vie de l’icône de la musique jamaïcaine.

Réalisés à l’initiative de grands médias francophones (France Inter, RTS, RFI, …), ces documentaires sont une plongée immersive dans le quotidien de cette légende. De son île des Caraïbes jusqu’aux plus grandes scènes du monde, Bob Marley n’a cessé de surprendre.

Photo Bob Marley

Très complète, cette série documentaire aborde des situations que personne d’autre n’a eu le courage d’évoquer. 14 épisodes d’une rare puissance, à la fois émouvants et véridiques.

Est-ce que vous cherchez à en avoir plus sur la vie de Bob Marley ? Ces cinq documentaires vous serviront la réponse sur un plateau. Parfaitement réalisés, s’en tenant au fait, ils vous feront connaître (et aimer) cette légende du reggae.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-10% DE RÉDUCTION IMMÉDIATE

+1 chance de remporter un produit gratuitement

Entrez votre adresse mail et obtenez 10% de réduction sur votre commande immédiatement ainsi qu’une chance de remporter un produit gratuit.